Terre de Coeur





L'eau, la vie, les émotions...c'est tout ce que je ressens en tenant à jour le site de Terre de Coeur: laisser le courant de la vie me traverser, me conduire là où le destin m'indique le chemin, où mon âme souhaite aller pour vous tendre la main vers l'osmose avec Gaïa, avec les animaux, avec vos êtres de lumière.
Je vous aime et me réjouis de vous rencontrer très bientôt pour des instants de partage uniques et aussi intenses que denses...sur ce site, sur ma page FB ou mieux...dans la vraie et authentique vie.




NOUVEAUTES 2018       - Nuit initiatique chamanique
                                  (onglet formation-atelier-cours)


                                   



BIENVENUE   SUR   " TERRE DE COEUR "

Je suis très heureuse de votre visite et espère que vous passerez un agréable moment en naviguant d'une rubrique à l'autre, en lisant, en découvrant, en respirant déjà au-delà des mots la vibration de l'air et du vent caressant vos cheveux.

Mais peut-être vous demandez-vous pourquoi ce nom un peu mystique, fort en émotion comme peut l'être une....soeur de coeur?

Parce que sans la nature, sans les sources, sans les arbres, sans les rochers, sans les animaux, sans les énergies telluriques et cosmiques nous ne pourrions exister, n'existerions pas tel que nous sommes.

Des simples vers de terre qui allègent le sol pour que nous puissions y cultiver carottes et tomates jusqu'aux majestueux chênes qui nous offrent ombre et oxygène en passant par les abeilles sans qui il n'y aurait plus de pollinisation  tout est interdépendant ici, au centre du cosmos!

C'est la toile de vie!

Tout se retrouve en tout, en nous, dans l'autre. Le souffle de l'existence nous traverse et nous nourri sans s'arrêter aux frontières de nos physicalités.
 
Mon idée, mon souhait, mon rêve est d'explorer avec vous des pistes, des chemins creux où soleil et ombre jouent à se taquiner, pour ouvrir coeurs et regards sur un monde bien plus vaste qu'il ne peut y paraître au premier clignement de paupière.  Sur un monde que certains pensent n'appartenir qu'au domaine des contes et légendes, du merveilleux et du fantastique et qui, pourtant, nous attend au-delà d'un simple voile de brume planant sur les marais de nos limitations et croyances.

Ensemble, il nous sera possible de lever un coin du voile des mystères de la nature et de ses richesses.

Ensemble...

... dans le cadre des activités proposées au "Wigwam des 9 Mondes"

...  par le biais d'ateliers, de soins, de célébrations qui émaillent les mois de l'année, toujours en lien  avec Gaïa, nous et vous et qui parlent de l'univers, de l'unicité.

















Communion avec les éléments...aller au-delà de la brume et des brouillards.



Qui suis-je?

Certains me disent chamane ou prêtresse de la nature.

Ce que je sais, c'est que j'assume très bien mon côté rebel, un peu atypique et sauvage et que ma formation bardique dans le dessein de devenir ovate et druide plus tard me nourri et m'enchante.

Depuis toute petite je n'ai eu qu'un rêve pour me faire vivre, respirer, avancer...
Me fondre dans la nature, devenir elle, vibrer à ses doux murmures, ne pas craindre ses révoltes et ses cris parfois. Aimer la solitude qui n'est qu'apparence au creux d'un vallon, sur une crête décharnée par Eole, près d'une cascade qui chante et danse, conviée sous la lune ronde par les elfes et les licornes.

Je trouve aussi sensuelle que la caresse d'un amant le fait de poser ma main sur le corps d'une pierre, de plonger dans un torrent de montagne, de respirer la crinière d'un cheval, de sentir le vent enfiler ses doigts dans les mèches de mes cheveux, d'enlacer le tronc résineux d'un pin, de dialoguer avec un chêne, d'entendre le chant des dryades, de respirer le souffle d'un dragon.


J'aime la vie, j'aime vivre en jouant toutes les notes de sa partition, des plus gaies au plus tristes.

J'aime aussi enseigner, transmettre l'Amour de Gaïa, l'amour de ce qui nous entoure.

J'aime l'écriture, l'image, la peinture, les belles voix qui s’unissent à la terre pour l'honorer.

J'aime vous rassembler pour célèbrer les solstices, les équinoxes selont les rites celtiques, connectés à nos origines se perdant du côté d'Avalon.

Prêts et prêtes à voyager avec moi?








                                     Toutes les photos de cette page sont d'Aurélie Debusschère

et
de Christian Wyssenbach pour les brumes du Moléson et la cascade.